Bulletin fin d’année 2021- Mot du Président

21 décembre 2021 - Bulletin

Si l’on devait retenir quelque chose de 2021, ce serait la prise de conscience sur le changement. En effet, nous, ingénieurs et architectes, nous devons souvent identifier les constants et les variables. Cette année, comme le disait Héraclite, nous avons pu constater que « rien n’est permanent sauf le changement ».

En 2021, le monde a traversé différentes phases de la pandémie ce qui a impliqué des changements successifs dans la société. D’une part, il fallait contenir le virus et d’autre part, il fallait, dans la mesure du possible, permettre à la population de regagner une certaine normalité dans les activités économiques et de loisirs.

Pour les métiers de la construction, 2021 a fait changer notre regard sur certaines problématiques propres à nos métiers. Le mode de travail hybride emmène des changements de paradigmes au niveau de la mobilité et a pour conséquence une remise en question des stratégies « classiques » de développement des infrastructures de transports. La prise de conscience de l’urgence climatique conduit les architectes et les spécialistes CVSE à intégrer toujours davantage l’énergie dans les bases de la conception des bâtiments. Les urbanistes envisagent de nouveaux modèles d’espaces publics en intégrant une présence plus importante de la mobilité douce et également des espaces verts afin de combattre le réchauffement climatique.

Tous les métiers représentés par l’UPIAV ont vu les attentes des Maîtres d’Ouvrage évoluer constamment, ce qui constitue pour nous des défis à relever.  En ce sens qu’il nous appartient de guider et d’accompagner nos clients vers un avenir qui ne cesse d’évoluer.

L’année a été très intense pour l’UPIAV. Nous avons tenu des séances bilatérales avec les grands adjudicateurs OFROU et CFF ce qui nous a permis d’échanger et de transmettre des messages importants sur la défense des intérêts de nos membres. Nous avons rencontré le DIRH, le DFIRE et la DGIP pour échanger sur la situation dans le Canton VD. Nous nous sommes également rapprochés des principales associations de la branche pour assurer une bonne coordination des messages. Enfin, nous avons présidé pour la troisième année la Commission Paritaire Professionnelle (CPP) de la Convention Collective de Travail des Architectes et Ingénieurs du Canton de Vaud.

En ce qui concerne notre association nous avons fait évoluer notre identité visuelle avec un nouveau logo, qui a été dévoilé lors de la cérémonie de célébration de notre 50ème anniversaire. En effet, le 16 septembre au Musée Olympique nous avons accueilli de nombreux membres de l’UPIAV, des Past-Présidents, des autorités et des associations partenaires lors d’une soirée mémorable. Nous avons confirmé une nouvelle fois l’excellente entente avec le Canton, représenté par Mme la Présidente Nuria Gorrite, qui a fait un discours empli de soutiens envers notre branche.  Beaucoup de nos buts s’avèrent communs.

Je ne saurais terminer ce mot du Président sans remercier nos membres, le Comité et le Secrétariat pour leur engagement, leur ténacité et leur résilience lors d’une période intense et plein de défis. La bonne entente au sein du Comité et le soutien de nos membres sont la clé de la pérennité de notre association et la boussole qui permet de tenir le bon cap pour le futur.

Place maintenant à 2022 !  Tout continuera à changer sauf la volonté et l’engagement de l’UPIAV. Nous continuerons à défendre les intérêts de nos bureaux membres.  Nous continuerons à mettre en valeur des prestations des ingénieurs et architectes au bénéfice de la société et du milieu bâti.

Belles fêtes de fin d’année et bonne année 2022 à toutes et à tous.

Fabian Rozemberg, Président