AG 2021 – Rapport du Secrétaire général

3 juin 2021 - AG

L’exercice qui se termine avec notre AG virtuelle du 17 juin 2021 et qui est parti de la précédente AG virtuelle du 10 juin 2020 s’est donc entièrement inscrit sous le règne du Covid. Cela a été un exercice extrêmement compliqué.

L’été 2020 a pu encore fonctionner dans des conditions à peu près correctes, avec des séances en présentiel. Dès l’automne, il a fallu annuler l’essentiel des manifestations usuelles, y compris le Salon des Métiers qui se déroule courant novembre à Beaulieu.

Les séances de Comité et quasi toutes les autres réunions ont donc fonctionné grâce à la visio-conférence et n’ont pas encore repris en présentiel à l’heure à laquelle je vous écris. Cela étant, le secrétariat est parvenu à maintenir l’essentiel de ses activités administratives, et nous avons même réussi à mettre sur pied quelques visites de chantier dans le respect des règles sanitaires. Nous avons ainsi pu nous rendre sur le chantier de Beaulieu, dans la patinoire Arena à Malley, et enfin sur la Passerelle Verte de Renens. Par ailleurs, et sur le plan numérique, l’UPIAV a participé à un Climathon qui s’est déroulé virtuellement. Elle a contribué à des webinaires remplaçant le Salon des Métiers. Elle a également participé à des webinaires traitant des Marchés publics.

Une remarquable conférence du Juge Fédéral Marc Steiner a en outre pu prendre place en présentiel au MCBA juste avant le second confinement. Elle a été consacrée aux nouveaux paradigmes dans les marchés publics.

Une activité principale de l’UPIAV a toujours été la gestion de la Convention collective de travail. Celle-ci est en mains de la Commission paritaire professionnelle qui siège au Centre patronal à Paudex. La CCT va être renouvelée en fin d’exercice 2021 pour une nouvelle période de 3 ans. Il y a eu quelques modifications législatives en droit du travail, dont le congé paternité, et les congés concernant les maladies des enfants. Une séance de négociation a eu lieu avec le syndicat UNIA pour discuter de l’impact de ces nouveautés sur le texte de la Convention collective. La discussion est toujours en cours et vous serez tenus au courant des résultats de cette négociation.

Le présent rapport étant destiné à figurer sur notre site, je m’abstiens de trop m’étendre sur les résultats comptables de l’exercice. Sachez simplement qu’il s’est avéré largement bénéficiaire, puisque l’essentiel de nos activités 2020 a été supprimé ou reporté. L’exercice 2021 va s’avérer nettement plus onéreux, puisqu’une partie des activités 2020 va se reporter sur 2021. Nous sommes par ailleurs en voie de moderniser notre logo et d’organiser notre cinquantième anniversaire qui se déroulera le 16 septembre en un lieu encore à dévoiler. Vous pouvez déjà bloquer la date !

Cet exercice a été difficile pour nos membres également. Selon les échos reçus, et globalement, nos bureaux d’ingénieurs, d’architectes et d’urbanistes semblent s’en sortir sans dégâts majeurs. Il y avait de fortes craintes au niveau des conséquences économiques du Covid sur le début de l’exercice 2021, qui ne semblent pas s’être concrétisées. Cela étant, un souci persiste au niveau des bureaux d’architectes. Avec un fort ralentissement au niveau des communes et quelques décisions judiciaires inquiétantes concernant les communes de Montreux et Vevey.

Aujourd’hui et grâce aux vaccins, nous commençons à entrevoir un retour à une vie plus sympathique et nous ne pouvons que nous en réjouir. Nous avons néanmoins le sentiment que le télétravail partiel va perdurer au-delà du Covid. Télétravail qui présente des avantages mais qui pose par ailleurs de nombreux problèmes juridiques pas entièrement réglés. Le télétravail représente en tous les cas un progrès considérable pour les rendez-vous à distance. Il permet de s’éviter de grosses pertes de temps pour les déplacements et de ménager le bilan CO2.  Reste encore à savoir combien de temps sera nécessaire pour nous débarrasser définitivement de ce virus, si on y parvient. On va devoir continuer à s’adapter mais nous sommes persuadés que nous allons pouvoir retrouver une certaine normalité pendant l’exercice à venir.

Le secrétariat s’est efforcé de diffuser toutes les informations utiles en lien avec le Covid et nous avons le sentiment que les bureaux membres ont pu profiter du travail considérable accompli notamment par notre collaboratrice Josette Schneider sous cet aspect. On va continuer l’effort tant qu’il est encore utile.

Dans l’attente des occasions qui nous permettront de nous revoir en présentiel, au plus tard le 16 septembre comme déjà annoncé pour notre demi-siècle, nous vous remercions toutes et tous pour la confiance témoignée. Continuez à bien vous porter et à vous vacciner, pour celles et ceux qui le souhaitent bien entendu.

 

Philippe Vogel, Secrétaire général.