Marchés publics

Annonces officielles « Marchés publics »

L’UPIAV propose un service recherche des annonces de marchés publics.

En vous abonnant à ce service, le secrétariat de l’UPIAV dépouille pour vous:

  • Les « Feuille des avis officiels » FAO des cantons romands (VD, GE, VS, FR, NE et JU)
  • Les annonces mises en ligne sur SIMAP, le site de la centrale des autorisations du canton de Vaud. (CAMAC)
  • Les annonces de concours dans la revue « Tracés »
  • Les annonces d’appels d’offres, prestations de services concernant les mandats d’ingénieurs, d’architectes ou de géomètres, sont distribuées ou envoyées chaque semaine, le lundi.

Au choix par e-mail (PDF) ou par courrier postal.

Coût annuel de l’abonnement

Membre UPIAV

Fr. 145.– distribution par courrier électronique
Fr. 295.– distribution par courrier postal (frais de timbres + papier)

Non membre UPIAV

Fr. 170.– distribution par courrier électronique
Fr. 320.– distribution par courrier postal

Télécharger le formulaire de souscription

Observatoire des marchés publics

L’UPIAV et la SIA Vaud ont fondé l’OVMP en août 2011. L’Observatoire est entré en fonction le 1er janvier 2013. Il a examiné les appels d’offres, mandats d’études parallèles et concours concernant les prestations de services dans la construction, sur la base des publications SIMAP, soit annuellement une huitantaine de publications.

La mise en place de l’OVMP a conduit à une nette amélioration de la qualité des appels d’offres ce qui a convaincu les associations professionnelles des autres cantons romands, à l’exception de Genève qui continue à utiliser son propre système, à mettre en place l’Observatoire romand des marchés publics OMPr.

L’OMPr devenu romand, poursuit donc la mission de l’Observatoire vaudois, qu’elle remplace dès janvier 2018.

Tout comme l’OVMP, un marché analysé par l’OMPr débouche sur la publication de commentaires assortis de smileys positifs ou négatifs en fonction des critiques émises. Un éventuel smiley négatif est précédé d’un contact avec le constructeur qui a ainsi la possibilité de corriger sa procédure.

Dans les cas les plus critiques, il est également arrivé que l’UPIAV, conjointement avec la SIA déposent un recours.

Plus d’informations sur le site de l’OMPr

Charte éthique vaudoise des marchés publics

L’UPIAV est signataire de la Charte.

En adhérant, les signataires, soit les collectivités publiques, les associations professionnelles et les partenaires du secteur vaudois de la construction s’engagent à respecter les règles sociales et économiques en vigueur dans le cadre des appels d’offres relevant des marchés publics. Cette Charte est accompagnée d’un cahier pratique permettant de concrétiser et d’illustrer les principes édictés dans celle-ci.

Voir la Charte